Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Homélie Nativité du Seigneur – Messe de la nuit

par Abbé Venceslas Daleb Mpassy

24 décembre 2021 (Année C- St Luc)

Frères et Sœurs,

Cet évangile de Noël, nous le connaissons bien car nous l’entendons chaque année. Il ne faut surtout pas le recevoir simplement comme une belle histoire qu’on se plaît de raconter aux petits enfants. Mais dans ce récit, il y a en effet un message de la plus haute importance, une bonne nouvelle pour le monde entier. En effet, à travers ce petit enfant, c’est Dieu qui se fait tout proche de nous. Il se fait tout petit dans les bras d’une maman ou couché dans une mangeoire. Il est « Emmanuel » ce qui veut dire « Dieu avec nous ».

Notons que les premiers qui ont entendu cette bonne nouvelle, ce sont les bergers. Ils passaient la nuit dans les champs à garder leurs troupeaux. C’étaient des pauvres gens qui vivaient comme ils pouvaient avec de petits moyens. Aux yeux des grands de ce monde, ils ne comptaient pas. Or voici que l’ange du Seigneur vient leur annoncer cette bonne nouvelle : « Aujourd’hui, vous est né un Sauveur ; il est le Messie, le Seigneur… vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire ».

Cette bonne nouvelle retentit aujourd’hui dans toutes les églises du monde entier : « Aujourd’hui, vous est né un Sauveur. » Malheureusement, ils sont de plus en plus nombreux ceux et celles qui ignorent l’origine de cette fête, et je n’ai cessé de le rappelez tout ce temps de l’Avent. On pense à tout, au sapin, au réveillon, aux guirlandes, mais on oublie l’essentiel. Nous chrétiens, nous savons que Noël c’est tout autre chose : L’important c’est de revenir au cœur de la foi et de retrouver Dieu qui se fait l’un de nous pour que nous soyons avec lui.
Avec les bergers, nous sommes tous invités à nous rendre à la crèche, pour accueillir cette lumière qui est en lui pour qu’elle transforme notre vie. Puis nous sommes envoyés pour la communiquer à tous ceux et celles que nous rencontrerons dans notre vie.

Noël, c’est Jésus qui nous invite à travailler ensemble à la construction d’un monde plus juste et plus fraternel, un monde solidaire, un monde d’amour. Ce qui est premier c’est de regarder ce monde avec le regard de Dieu qui est plein d’amour.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article