Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Homélie pour le 31ème Dim du T.O B (31 Octobre 2021)

par Abbé Venceslas Daleb Mpassy

 Frères et Sœurs,

Les textes bibliques de ce dimanche nous appellent à une vraie conversion : aimer Dieu, et aimer notre prochain. L’un ne va pas sans l’autre. La source de cet amour c’est Dieu lui-même.   Dans l’Evangile, le scribe qui s’avance n’est pas malveillant, au contraire : sa question était classique, un sujet de conversation courant, apparemment : si l’on comptait bien tous les détails de la loi juive, on dénombrait six cent-treize commandements : des problèmes de choix de priorité se posaient inévitablement. D’où la question : « Quel est le premier de tous les commandements ? »  Comme toujours, Jésus répond en se référant à l’Écriture elle-même ; et comme tout bon scribe, il sait rapprocher les textes entre eux. Ici, il en cite deux, extrêmement connus : « Voici le premier : Écoute, Israël : le SEIGNEUR notre Dieu est l’unique SEIGNEUR. Tu aimeras le SEIGNEUR ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là »  Le premier n’est autre que le fameux « Shema Israël », le Credo juif en quelque sorte (Dt 6) ; le second est un passage du livre du Lévitique, bien connu des autorités religieuses (Lv 19,18)

Aujourd’hui, nous recevons le grand commandement de l’amour de Dieu et du prochain. Ce qui nous fait prendre conscience que nous sommes donc créés pour aimer. Dieu qui est amour nous a créés pour que nous puissions, nous aussi, aimer et demeurer unis à lui. Nous ne trouverons la vraie joie qu’en aimant. C’est un seul et même amour qui nous attire vers Dieu et vers les autres.

Pour répondre à cet amour infini de Dieu pour nous, nous ne pouvons pas nous contenter d’une « petite messe de temps en temps, une « petite prière » le soir. L’amour de Dieu doit prendre toute notre vie, de la tête aux pieds, du matin au soir. Cet amour doit prendre en compte notre vie intime mais aussi nos responsabilités et engagements collectifs. L’amour du prochain doit être compris à la lumière de l’Évangile. Pour Jésus, c’est clair, le seul véritable amour c’est de donner sa vie pour ceux qu’on aime. « Tu aimeras ton prochain comme toi-même » c’est-à-dire d’un amour respectueux du bonheur de l’autre comme si c’était le nôtre. « Aimer c’est tout donner et se donner soi-même ».

En ce jour, la Parole de Dieu nous interpelle tous. Elle nous invite à changer notre regard sur Dieu et le prochain. Le Christ veut nous entraîner tous à sa suite. Il veut nous apprendre à voir tous nos frères et sœurs avec le cœur même de Dieu. Célébrer l’Eucharistie c’est communier à l’amour du Christ pour le Père et pour chaque être humain. C’est se mettre en disposition d’aimer. En ce jour, nous te prions Seigneur : Envoie ton Esprit qui renouvelle la face de la terre. Amen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article