Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Homélie pour la Sainte Trinité B (30 Mai 2021)

par Abbé Venceslas Daleb Mpassy

Frères et Sœurs,

Chaque dimanche après la Pentecôte, l’Église catholique fête la Sainte Trinité. Cette réalité mystérieuse d’un seul Dieu dans l’unité d’amour de trois personnes distinctes, égales et indivisibles : le Père, le Fils, l’Esprit. Voici probablement l’une des doctrines de la foi chrétienne, les plus difficiles à comprendre. On peut la résumer en sept affirmations : Il n’y a qu’un seul Dieu ; Le Père est Dieu ; Le Fils est Dieu ; Le Saint-Esprit est Dieu ; Mais le Père n’est pas le Fils ; Le Père n’est pas le Saint-Esprit ; Le Fils n’est pas le Saint-Esprit. La Trinité est donc un mystère vivant que la foi permet d’appréhender, même si : « Aucune parole, aucune expression ne saurait épuiser la grandeur d’un tel mystère ». Ce mystère nous révèle qui donc est Dieu. C’est en effet la question que l’humanité se pose depuis le premier jour.  Connaître Dieu et dire quelque chose de Lui. Telle est aussi, ce qui se profile dans toutes les lectures Bibliques de cette fête de la Trinité.

L'apôtre Paul n'explique pas la Trinité dans la 2ème lecture de ce dimanche,  et aucune explication systématique ne se trouve non plus dans les autres écrivains bibliques. Le mot Trinité n’est donc pas mentionné dans la Bible, cette notion s’est imposée graduellement. Car plusieurs passages Bibliques utilisent un langage trinitaire (en mentionnant le Père, le Fils et l'Esprit). La Trinité est donc présente dans les réalités concrètes de la vie. C’est le mystère central de la foi et de la vie chrétienne. Nous n’avons pas souvent l’occasion de nous arrêter sur cette formule de notre foi : « Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit ». Trois Personnes qui ne se confondent pas et qui ne se concurrencent pas. Trois Personnes qui s’aiment et ne cessent de nous manifester leur amour. Trois Personnes qui agissent toujours ensemble dans une parfaite et totale communion d’action. La célébration de ce jour est donc une célébration du mystère de l’amour. L’amour qui fait que trois font Un.

Dieu est tout entier Père, Fils et Saint Esprit. Dieu ne se divise pas: il n’y a pas trois dieux, mais un seul. Le Catéchisme de l’Eglise catholique le note bien: « Nous ne confessons pas trois dieux, mais un seul Dieu en trois personnes […]. Les personnes divines ne se partagent pas l’unique divinité […] mais chacune d’elles est Dieu tout entier […] « Chacune des trois personnes est cette réalité, c’est-à-dire la substance, l’essence ou la nature divine » (Cc. Latran IV en 1215 : DS 804 » (CEC 253)

Aujourd’hui est un jour important pour nos jeunes. Ils vont affirmer leur croyance en Dieu, ce Dieu trinitaire. L’aboutissement d’un cheminement qui s’est déroulé durant cette année de caté. Nous avons vécu avec eux, des temps forts de partage, de foi et même d’amitié, malgré la pandémie. Ils ont appris à se connaître et à devenir des témoins de Jésus. Nous les remercions pour leur investissement. Nous souhaitons que vous continuiez à être les témoins d’amour de Jésus tout au long de votre vie. Tous ensemble, portons les dans la prière.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article