Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jubilé de la Paroisse Saint Matthieu de Mbandza-Ndounga (30 ans d'existence)

par Abbé Wenceslas daleb mpassy

L'église de Mbandza-Ndounga (St Matthieu)
L'église de Mbandza-Ndounga (St Matthieu)

Présentation générale de la Paroisse et repère historique

La Paroisse Saint-Matthieu de Mbanza-Ndounga (4.000 habitants environ) fait partie du diocèse de Kinkala. Son histoire se confond avec celle du diocèse, puisqu'elle prend naissance à la création du diocèse de kinkala en 1987. Autrefois elle faisait partie des multiples communautés de bases que desservait la Mission Catholique de Linzolo.

En effet, peu après le départ des spiritains, en 1987 est créé le diocèse de Kinkala. Une partie du territoire de la mission de Linzolo est rattachée à ce nouveau diocèse. Fondée cette même année, la paroisse Saint-Mathieu, de Mbanza Ndounga est confiée en janvier 1988 à M. l'abbé Pierre Le Borgne, prêtre fidei donum, secondé par M. l'abbé Daniel Kouatouka.

Le premier curé fut donc Mr l'abbé Pierre le Borne. Après lui, plusieurs curés s'y sont succedés, parmi lesquels on peut citer l'abbé Félix Maboundou, le père Jean Missongo, l'abbé Victor Miaka-Nzaba, l'abbé Bertin Foueti, l'abbé Guy Roland Mouyamba, l'abbé Salomon Mambou, etc.

Actuellement, deux prêtres sont en service dans cette paroisse. Ils visitent régulièrement ces différentes communautés composées de 60 à 250 personnes. Chaque rencontre comprend un temps d’enseignement, un temps de célébration de l’Eucharistie et un temps de rassemblement des responsables, où l’on passe en revue les problèmes de la communauté.

Grâce à un calendrier pastoral bien diffusé, chacun sait ce que vivent les autres membres, permettant à tous d’être en union de prière. Une messe est célébrée quotidiennement dans l’une ou l’autre des communautés proche du centre.

Nous attachons une grande importance à l’enseignement et à la formation : les catéchistes participent tous à une formation trimestrielle de 3 jours.

Cela est particulièrement nécessaire pour pouvoir répondre au défi des nouveaux mouvements religieux (sectes). Les enfants reçoivent l’Eucharistie après trois ans de catéchisme, mais ce n’est pas automatique : leur présence à la messe dominicale et une évaluation de leurs connaissances permettent aux responsables de prendre la décision.

Outre ces visites pastorales, les communautés se retrouvent au centre de la paroisse à l’occasion des grandes fêtes (Noël, Pâques, Pentecôte), ou pour des récollections de plusieurs jours. Les personnes sont alors logées sur place.

Père Daleb MPASSY (Sur les notes de l'abbé Victor MIAKA-NZABA)

Curé de la Paroisse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article