Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Comment participer à la vie de l’Eglise à Saint Matthieu de Mbandza-Ndounga: à chacun sa façon, chacun comme on est, mais jamais seul !

par Abbé Wenceslas daleb mpassy

Père Daleb MPASSY, Curé
Père Daleb MPASSY, Curé

En voilà quelques-unes proposées par la paroisse Saint Matthieu de MBandza-Ndounga :

Découvrir Jésus Christ

Enfant ou adulte, la paroisse vous propose de découvrir ou redécouvrir votre foi par le catéchisme, pour les enfants, ou la catéchèse pour les adultes. Découvrir, partager, préparer un sacrement, se former à tout âge

Rencontrer un prêtre

Selon votre besoin un prêtre, un religieux ou un laïc peuvent vous rencontrer et vous écouter

Recevoir un sacrement

Baptême, eucharistie, confirmation, mariage, sacrement des malades, réconciliation, ordre

Recevoir la communion

Agé, malade, dans l’impossibilité de se déplacer, un prêtre ou un paroissien peut vous apporter la communion. A tout âge il est possible de se préparer au sacrement de l’eucharistie

Prier

Prendre le temps d’une prière, participer à une célébration de semaine, prier pour la Paix, la paroisse vous propose des temps de prière. Apprendre à prier, découvrir des nouvelles prières.

Recevoir le sacrement de la Réconciliation

Autrefois on disait « se confesser » Se réconcilier avec Dieu, c'est accueillir son pardon et redevenir fils de Dieu

Chanter pour Dieu

Chanter c’est prier deux fois. Vous aimez chantez, vous pouvez venir aux répétitions de chants.
Vous êtes musicien/ne, venez jouer pour Dieu lors de nos célébrations.

Rejoindre une équipe liturgique

Avec une équipe, préparer la messe, faire une lecture, choisir ou animer les chants

Fleurir l’église

Ce qui est beau dit quelque-chose de Dieu et aide à prier. Donner des fleurs, se former à fleurir en liturgie

NB: Pour toutes ces questions, s'adresser à la Paroisse

Curé: Abbé Daleb Venceslas Mpassy (00242) 06 670 34 61 / 05 322 43 79

mail: daleb_mpassi2@yahoo.fr

Vicaire: Abbé Reise Paraclet MOUTSILA (00242) 06 665 58 70 / 05 725 89 14


Etre servant d’autel / servante de la liturgie

Autrefois appelés enfants de cœur, être servants d’autel ou servantes de la liturgie c’est aider l’assemblée à prier à la messe. Tous les enfants et les jeunes peuvent s’y former. Ils sont plusieurs chaque messe à tour de rôle à aider le prêtre et l’assemblée. S’adresser à un prêtre ou à la maison paroissiale

Vivre des temps de fraternité

Par la messe–sandwich du jeudi midi, l’accueil du samedi matin ou le Club st Vincent de Paul la paroisse vous propose des temps de convivialité.

Rendre service

Lire à la messe, faire le ménage de la maison paroissiale, aider aux fêtes et pique-niques paroissiaux, distribuer Missio… Chacun a sa place !

Aider

Rendre un service paroissial, aider un frère ou une sœur dans la difficulté, s’engager pour d’autres, participer à des actions caritatives.

Devenir prêtre ou religieux/se

S’interroger sur sa vocation, en parler avec d’autres. Le diocèse de Beauvais accompagne chaque année des jeunes vers le sacerdoce et la vie religieuse

Se former

Vous désirez éclairer votre foi, acquérir des compétences en vue d’une mission qui vous est confiée, la paroisse et le diocèse vous proposent des formations Les formations diocésaines :

Donner

L’église vit de dons. Pour former les prêtres et des catéchistes, pour entretenir et chauffer des églises, pour permettre à l’Eglise de vivre, Faire un don, un leg

Voir les commentaires

L'héritage que nous laisse Mgr Jean Pierre GALLET: Les Frères des campagnes de Saint Augustin

par Abbé Wenceslas daleb mpassy

Mgr Gallet au centre, lors de ses 50 de sacerdoce
Mgr Gallet au centre, lors de ses 50 de sacerdoce

Porté en terre aujourd'hui, Mgr Jean Pierre Gallet nous laisse la congrégation des Frères des campagnes de Saint Augustin comme héritage. Celle-ci a vu le jour dans les années 1980, à Kibouendé, dans le département du Pool. Mais elle a été remise en valeur, après la création du diocèse de Kinkala, avec pour premier évêque, Mgr Anatole Milandou. Celui-ci avait nommé Mgr Jean Pierre Gallet, prélat de Sa Sainteté, comme économe diocésain. Le projet est de doter l’Eglise locale d’ouvriers apostoliques laïcs, consacrés à Dieu, par les vœux de religion, pour être des animateurs des communautés et œuvrer pour le développement du monde rural. C’est ainsi que cette congrégation s’est implantée dans ce diocèse, notamment à Mindouli.

A cette époque, Mgr Anatole Milandou et l’abbé Jean-Pierre Gallet, respectivement fondateur et co-fondateur de cette congrégation masculine, mènent une profonde réflexion sur le développement en campagne. Face à l’exode rural, la dépravation des mœurs, la délinquance juvénile et, surtout, le sous-développement chronique des campagnes, il y a urgence à associer au ministère pastoral des prêtres, un service d’Eglise d’animation des communautés rurales. C’est en 1987, après la session de formation du «camp ville-campagne», que le père Gallet commence à mettre ce projet en exécution, avec un groupe de plus de dix jeunes. En 1990, le jeune Jean-Claude Ntadi est envoyé au Burkina-Faso, pour le noviciat. Deux ans après, il fait sa première profession religieuse à la paroisse Sainte Monique de Kinkala. En 1993, le premier religieux de cette communauté est envoyé à la paroisse Saint Théophile de Kindamba, en qualité d’animateur rural. Il commence avec la campagne du paddy et du maïs, pour aider les paysans à relancer les activités d’élevage dans les campagnes et freiner ainsi l’exode rural.

A partir de 1993, l’Esprit de Dieu travaille et le nombre d’appelés semble augmenter. On note l’arrivée des jeunes Jean Pierre Hounabakidi-Kouandi, Marie Abel Nganga et Stéphane Bivoumboukoulou, l’actuel supérieur de cette communauté des frères. Après quelques années, la congrégation des Frères des campagnes de Saint Augustin commence à atteindre sa vitesse de croisière et s’enracine, peu à peu, dans le diocèse. Le 29 janvier 2005, les frères Christian Massamba, Ludovic Malanda et Bernardin Bahounguila émettent leurs premiers vœux et les frères Marie Abel et Stéphane prononcent leurs vœux définitifs. Aujourd’hui, cette congrégation compte deux profès de vœux définitifs, cinq profès de vœux temporaires, trois novices en première année et deux novices en deuxième année. Il y a aussi deux postulants en service à la paroisse Sainte Barbe de Mindouli et un nombre important d’aspirants.

Le charisme des Frères des campagnes de Saint Augustin est de redonner vie dans les campagnes, surtout en cette période post-conflit où la plupart de maisons, d’édifices et de villages ont été détruits et connaissent une certaine renaissance. Les frères possèdent un atelier de soudure, un atelier de menuiserie, une porcherie, un poulailler et une bergerie, pour faire la pastorale des jeunes, tout en associant la formation technique.

Il convient de noter que la Maison Sainte Barbe de Mindouli abrite, en son sein, un centre d’apprentissage aux petits métiers, appelé «Mbongui Tata Gallet». Plus de vingt jeunes reçoivent une formation technique aux petits métiers. Enfin, les frères aident l’équipe pastorale de la paroisse de Mindouli dans l’enseignement du catéchisme et l’animation des récollections.

Pour être admis dans la congrégation des Frères des campagnes de Saint Augustin, l’aspirant doit avoir son bac ou le niveau terminal, une qualification dans un métier. Les aspirants restent en famille et gardent le contact avec la congrégation, en faisant partie du groupe de vocations de la paroisse de sa localité. Le postulat se déroule dans deux communautés différentes pendant deux ans. Même durée pour le noviciat.

Pour ceux qui souhaitent s’approvisionner en meubles, en porcs pour l’élevage, ou faire des travaux de construction, de soudure ou l’apprentissage aux petits métiers, ou encore avoir des conseils techniques pour la bonne tenue d’une porcherie et autres bergeries, ils peuvent s’adresser aux frères des campagnes de Saint Augustin à Mindouli.

Abbé Eric Paul GOMA

Note du Webmaster : Réagissant à cet article, Mgr Jean-Pierre Gallet, co-fondateur de la congrégation, avait apporté le réctificatif suivant, au sujet du niveau d'études pour l'admission dans la congrégation : « une rectification [...], le niveau d'études pour entrer dans la congrégation n'est pas terminal, il n'y a pas de niveau, il faut seulement savoir s'exprimer en français, avoir des connaissances de base pour pouvoir suivre les cours de formation. En général, cela correspond au niveau 3°».

Voir les commentaires

Logo et Prière Paroissiale pour le Jubilé de Mbandza-Ndounga

par Abbé Wenceslas daleb mpassy

Logo du Jubilé de Mbandza-Ndounga
Logo du Jubilé de Mbandza-Ndounga

Signification du Logo du jubilé


• L’Image d’une barque : Symbole de l’Eglise du Christ qui navigue sur les eaux de ce monde

• Le chiffre 30 : en référence aux trente années d’existence de la paroisse Saint Mathieu, 30 années de marche avec le Christ (La croix) qui est le seul maître du navire.

• La colombe avec le faisceau de lumière symbole de l’Esprit qui éclaire et guide cette paroisse dans sa marche à travers l’histoire.

• Un cierge allumé juste à côté de « Paroisse Saint Mathieu … » exprime le devoir de témoignage. A travers chacun de chaque fils et fille, la paroisse Saint Mathieu est lumière qui éclaire et attire les hommes vers le Christ.

Ce logo est la conception du père DOMBA Dieudonné, Prêtre du Burkina Faso, ordonné le 14/07/2016 pour le diocèse de Dédougou, et en misssion à la Paroisse SAcré-Coeur de Toma.

Prière Paroissiale pour le Jubilé

Père éternel,

Par l'Apôtre Saint Matthieu, tu veilles sur notre Paroisse depuis 30 ans. Nous te disons aujourd'hui notre reconnaissance. Avec Marie notre mère, nous affirmons: "Le Tout-Puissant fait pour nous des merveilles, saint est son nom, son amour s'étend d'âge en âge". il ne cesse de nous combler de ses bienfaits.

Porte ton regard à nouveau sur chaque membre de notre Paroisse, bénis nos familles et gardes-les unies, viens en aide à toutes les personnes qui souffrent, suscite, sous la force de l'Esprit, un renouveau fraternel et missionnaire dans tous les groupes, inspire à plusieurs jeunes de consacrer leur vie à l'annonce de l'évangile.

Fiers de nos ancêtres dans la foi, heureux de vivre ces moments présents, nous nous avançons avec espérance vers l'avenir.

Par Jésus le Christ notre Seigneur, Amen.


Les curés de Mbandza-Ndounga (Du plus récent au plus anciens)


Abbé Daleb MPASSY, 2016-........
Abbé Salomon Clausel MAMBOU, 2014-2016
Abbé Guy Roland MOUYAMBA, 2011-2013
Abbé Bertin FOUETI, 2009-2010
Abbé Victor MIAKA-NZABA, 2004-2008
Père Jean MISSONGO, 2002-2004
Abbé Félix MABOUNDOU, 1997-1998
Abbé Pierre Leborgnes, 1988-1996

Voir les commentaires

Décès, en France, de Mgr Jean Pierre GALLET dans l'après-midi du lundi 15 août.

par Abbé Wenceslas daleb mpassy

Mgr Gallet lors de ses 50 ans de sacerdoce
Mgr Gallet lors de ses 50 ans de sacerdoce

Le diocèse de Kinkala a la profonde douleur de vous annoncer le décès, en France, de Mgr Jean Pierre GALLET dans l'après-midi du lundi 15 août.

Mgr Jean-Pierre Gallet, 86 ans, prélat de Sa Sainteté, avait célébré ses noces d’or de sacerdoce, le dimanche 12 août 2012. Ordonné prêtre, le 21 juin 1962, à Paris, par Mgr Garrone, alors évêque de Toulouse.

Ancien curé, pendant 20 ans, de la paroisse Saint-Philippe de Kibouendé (département du Pool), économe du diocèse de Kinkala, à l’époque de Mgr Anatole Milandou, Mgr Jean-Pierre Gallet a beaucoup œuvré dans et pour notre diocèse.

Il a même fondé la Congrégation des frères de Campagne de Saint Augustin (FCA). Que Dieu lui manifeste sa tendresse et sa miséricorde.

Lors de son jubilé d'or sacerdotal, Mgr Milandou, dans son mot de circonstance disait: «Tata Gallet a quitté Paris, la France, l’Europe, pour pénétrer jusqu’au cœur de la forêt équatoriale, en s’incardinant dans le clergé diocésain du Congo-Brazzaville, devenant même l’un des pionniers de la fondation du diocèse de Kinkala».

Ainsi, pour tout le travail qu’il a accompli, pour le vécu tragique des trois guerres civiles et pour la Communauté des Frères Augustins des Campagnes, si chère à son cœur, qu’il a fondée et qu’il soutient; Nous te prions, Seigneur».

Voir les commentaires

Les travaux en cours à la Paroisse Saint Matthieu de MBandza-Ndounga

par Abbé Wenceslas daleb mpassy

Quelques réamenagements en cours au Presbytère de Mbandza-Ndounga
Quelques réamenagements en cours au Presbytère de Mbandza-Ndounga
Quelques réamenagements en cours au Presbytère de Mbandza-Ndounga
Quelques réamenagements en cours au Presbytère de Mbandza-Ndounga
Quelques réamenagements en cours au Presbytère de Mbandza-Ndounga
Quelques réamenagements en cours au Presbytère de Mbandza-Ndounga
Quelques réamenagements en cours au Presbytère de Mbandza-Ndounga
Quelques réamenagements en cours au Presbytère de Mbandza-Ndounga
Quelques réamenagements en cours au Presbytère de Mbandza-Ndounga
Quelques réamenagements en cours au Presbytère de Mbandza-Ndounga
Quelques réamenagements en cours au Presbytère de Mbandza-Ndounga
Quelques réamenagements en cours au Presbytère de Mbandza-Ndounga
Quelques réamenagements en cours au Presbytère de Mbandza-Ndounga
Quelques réamenagements en cours au Presbytère de Mbandza-Ndounga
Quelques réamenagements en cours au Presbytère de Mbandza-Ndounga
Quelques réamenagements en cours au Presbytère de Mbandza-Ndounga
Quelques réamenagements en cours au Presbytère de Mbandza-Ndounga
Quelques réamenagements en cours au Presbytère de Mbandza-Ndounga
Quelques réamenagements en cours au Presbytère de Mbandza-Ndounga

Quelques réamenagements en cours au Presbytère de Mbandza-Ndounga

Coût du Projet : 6.500.000 Frs CFA/ 10.000 €

Subvention demandée : 6.000.000 Frs CFA

Participation locale : 500.000 Frs CFA

La participation locale concerne le transport et l’acheminement du sable, de la pierre et autres matériaux.

Intérêt du Projet

- Un plus grand soin des âmes grâce à l’installation permanente des prêtres ;

- Une meilleure sécurité de la foi des fidèles catholiques placées sous l’œil vigilant des pasteurs ;

- Régularité des célébrations eucharistiques, ce qui offre aux fidèles l’occasion de communier fréquemment au Corps du Christ.

JUSTIFICATION DU PROJET

La Paroisse Saint Matthieu de MBANDZA-NDOUNGA, Village se trouvant dans le département du Pool, et appartenant au diocèse de Kinkala, est séparée de Brazzaville d’environ 52 Km. La vague de violence enregistrée pendant les guerres qu’a connu le pays, avait tout emporté à MBandza-Ndounga, laissant dernière elle, amertume et désolation.

La Paroisse St Matthieu de MBANDZA-NDOUNGA avait donc payé le plus lourd tribut, car tous les édifices ecclésiastiques avaient volé en éclats, anéantissant ainsi tout le travail titanesque abattu par les Missionnaires et les pionniers de la foi dans la localité (en particulier le Père Pierre Leborgne).

La conséquence de cette situation est que la communauté chrétienne de MBANDZA-NDOUNGA était devenue comme un troupeau sans berger, et, avec la prépondérance qu’avait prise le sectarisme des rebelles dans la zone, il a fallu redouter le pire sans la présence des prêtres sur place. C’est pourquoi, en vue de barrer la route à ceux qui ont voulu déstabiliser notre Eglise et pour assurer sa pérennité, Mgr Louis PORTELLA avait jugé nécessaire, depuis 2007, de lancer les Travaux de construction d’un nouveau presbytère, pour que les prêtres y soient logés, afin de redynamiser la vie pastorale dans ce secteur, en proie aux prédateurs véreux.

Cependant, après les premiers travaux effectués, et malgré les multiples efforts des chrétiens ayant pris le relais, le bâtiment demeure inachevé, faute de financement. Et les prêtres qui y sont affectés ne disposent pas encore de logement adéquat pour leur stabilité. Pas de sanitaires, pas de plafond, pas de terrassement, pas de circuit et d’installation électrique, etc.

C’est pourquoi, nous venons solliciter, un soutien financier pour finaliser les travaux en cours du presbytère de Mbandza-Ndounga. Le coût des travaux que nous voudrions réaliser s’élève à 6.500.000 FCFA, soit 10.000 €.

Pour votre soutien, ou une contribution, s'adresser au curé de la Paroisse:

Père Daleb Venceslas MPASSY (00242) 06 670 34 61/ 05 322 43 79

mail: daleb_mpassi2@yahoo.fr

Comptant sur votre attention bienveillante, nous vous prions d’agréer, l’expression de nos sentiments cordiaux et de notre dévouement dans le Christ.

Voir les commentaires

Organisation des moments de prières à la Paroisse St Matthieu de Mbandza-Ndounga

par Abbé Wenceslas daleb mpassy

Vue du choeur de l'église
Vue du choeur de l'église

Horaires des Messes

Pendant l’année pastorale
En semaine : Lundi à Samedi : 6h00
Le dimanche : 7h00 dans les Communautés
9h00 à Mbandza Ndounga

Secrétariat Paroissial

La permanence au bureau paroissial est assurée par les prêtres.
Mardi et Vendredi : 7h00 à 10h00 et de 15h30 à 16h30.

Prière pour les Malades
Le samedi après la Messe du Matin

NB: « Lufua lua mpelo ». Du dimanche 12h00 au lundi toute la journée, le Secrétariat paroissial est fermé. Aucune réception, aucune activité n’est permise, sauf celle du Suffrage le lundi, le Catéchisme, et quand le Conseil Pastoral Paroissial en a décidé autrement.

Mouvements d’apostolat et aumôneries

E. Biayenda : Frère Sébastien/ Abbé Daleb
Enfants de chœur : Abbé Paraclet
Légion de Marie : Frère Sébastien/ Abbé Daleb
Notre Dame de suffrage : Abbé Paraclet/ Frère Edouard
Renouveau charismatique : Abbé Paraclet/ Frère Edouard
Sainte Rita : Frère Sébastien
Saint Esprit : Abbé Daleb
Saint Michel : Abbé Paraclet
Scholas Populaires : Abbé Daleb
Yambotés : Abbé Paraclet
Chorale: Frère Sébastien
Bernadins/Bernadines: Abbé Daleb

Liste des commissions et responsables

Catéchèse : Abbé Daleb
Liturgie : Abbé Paraclet
Caritas : Abbé Daleb/ Fr Sébastien
Foyers Chrétiens + Préparation au mariage : Abbé Daleb
Justice et Paix : Abbé Paraclet
Pastorale de la Jeunesse : Abbé Paraclet/ Fr Edouard
Protocole, Accueil et hébergement : Abbé Paraclet
Santé : Abbé Daleb / Fr Sébastien
Secrétariat paroissial : Les prêtres
Vocation : Abbé Paraclet/ Fr Sébastien

Réunions ordinaires du Conseil Pastoral Paroissial
Les premiers Samedi du mois ou autres jours désignés à 10h00

Répartition des mouvements pour l’animation des messes

Dimanche : 9h00 : Schola Populaire
En semaine :
Lundi : Suffrage
Mardi : St Esprit
Mercredi : Schola Populaire
Jeudi : EPV
Vendredi : Sainte Rita
Samedi : Légion de Marie

Neuvaines Paroissiales

⦁ Du 12 au 20 Sept : Neuvaine à Saint Matthieu
⦁ 21 Sept : Fête Patronale (Saint Matthieu)
⦁ Du 1er au 30 Octobre: Trentaine à Notre Dame du Rosaire (3 Neuvaines)
⦁ Du 30 Nov au 08 Déc : Immaculée Conception de la Vierge Marie.
⦁ Du 13 au 21 Mars : En mémoire du Cardinal E. Biayenda, pour la paix dans notre pays.
⦁ 22 Mars : Messe en l’honneur du Cardinal E. Biayenda
⦁ Du 1er au 31 Mai : Trentaine à Notre Dame du Rosaire (3 Neuvaines)


Pèlerinage Paroissial en cette année Jubilaire

"Le pèlerinage exprime la condition fondamentale du disciple, qui est celle d'un voyageur"

LINZOLO (Par l'intercession de Marie, ouvrons nos coeurs à la charité): 09-11 Décembre 2017.
LUOMO (Sur les pas du Bon Cardinal Biayenda): 11-12 Mars 2017


NB: Toute la paroisse est concernée par ces deux pèlerinages. Et chacun devra, selon ses forces, faire les deux, si non au moins un pèlerinage. ça sera le signe que les grâces souhaitées pour notre Paroisse demandent engagemen et sacacrifice.


Voir les commentaires

Pour garder mémoire de l'abbé Pierre LE BORGNE, premier curé de la paroisse Saint Matthieu de Mbandza-Ndounga

par Abbé Wenceslas daleb mpassy

Extraits de la présentation d'accueil faite à ses obsèques

Le Père Pierre Le Borgne naquit à Granville le 17 mars 1925, 10e enfant d'une famille très nombreuse et profondément catholique qui donnerait à l'Église, outre Pierre, un Trappiste à Timadeuc, deux Trappistines à Campénéac et une Petite Sœur des Pauvres. Il entra au grand séminaire de Coutances le 1er octobre 1943, reçut le sous-diaconat le 22 mars 1947, le diaconat le 29 juin suivant et fut ordonné prêtre le 29 juin 1948.

De 1948 à 1952, il fit à Rome une licence en Théologie et une licence en Droit Canonique ; il était admissible au Doctorat en Théologie quand il fut nommé vicaire à la paroisse de la Sainte Trinité de Cherbourg, puis trois ans plus tard, en 1955, curé de trois villages : Mesnil-Ozenne, La Boulouze et le Petit-Celland, non loin d'Avranches. En 1958, on l'envoya enseigner la philosophie à Ducey, au séminaire des vocations tardives, où il resta deux ans.

Comme à cette époque Rome demandait des prêtres pour les jeunes Églises, Pierre se porta volontaire pour le Congo-Brazzaville. Là, après avoir enseigné la philosophie au Grand Séminaire Libermann à Brazzaville durant 5 ans, il devint curé, en 1966 et pour dix ans, de Saint-Michel de Nganguoni, dans la banlieue de Brazza où il trouvait une paroisse à créer, une église à construire, que viendrait bénir Mgr Wickart, évêque de Coutances. En 1976, il fut nommé à la mission de Mindouli, Mbandza-Nganga et Mbanza Ndounga, un vaste territoire à l'Ouest de la capitale, où il resta jusqu'à son retour en France, pour raison de santé, en 1996. Durant son long séjour au Congo, il contribua aussi efficacement à l'installation des Petites Sœurs des Pauvres.

Après sa convalescence, il fut prêtre auxiliaire à Saint-Sauveur-le-Vicomte, de 1997 jusqu'au 15 juin 2006, date où il rejoignit ici "Ma Maison", où se trouvait son frère Joseph. Il souffrait déjà de la maladie de Parkinson qui irait le diminuant peu à peu. Il s'est éteint paisiblement dans la nuit de mardi à mercredi, en présence de la Petite Sœur qui le veillait. Il sera inhumé à Granville, dans un caveau familial, après cette dernière Eucharistie durant laquelle nous le recommandons à notre Père du Ciel qu'il a servi fidèlement durant ses 63 ans de sacerdoce et de mission.

Voir les commentaires

Ensemble, reconstruisons la Paroisse Saint Matthieu de Mbandza-Ndounga

par Abbé Wenceslas daleb mpassy

Travaux d'agrandissement de l'église de Mbandza-Ndounga
Travaux d'agrandissement de l'église de Mbandza-Ndounga

Reconstruisons notre Paroisse

Historique

La Paroisse Saint Matthieu de MBANDZA-NDOUNGA, Village se trouvant dans le département du Pool, et appartenant au diocèse de Kinkala, est séparée de Brazzaville d’environ 52 Km. La vague de violence enregistrée pendant les multiples guerres qu’a connu le pays, avait tout emporté à MBandza-Ndounga, laissant dernière elle, amertume et désolation. Cette Paroisse avait donc payé le plus lourd tribut, car tous les édifices ecclésiastiques s'y trouvant avaient volé en éclats, anéantissant ainsi tout le travail titanesque abattu par les Missionnaires et les pionniers de la foi dans la localité (en particulier le Père Pierre Leborgnes).

La conséquence de cette situation est que la communauté chrétienne de MBANDZA-NDOUNGA était devenue comme un troupeau sans berger, et, avec la prépondérance qu’avait prise le sectarisme des rebelles dans la zone, il a fallu redouter le pire sans la présence des prêtres sur place. C’est pourquoi, en vue de barrer la route à ceux qui ont voulu déstabiliser notre Eglise et pour assurer sa pérennité, Mgr Louis PORTELLA avait jugé nécessaire, depuis 2007, de lancer les travaux de construction d’un nouveau presbytère, pour que les prêtres y soient logés, afin de redynamiser la vie pastorale dans ce secteur, en proie aux prédateurs véreux.

Travaux

Cependant, après les premiers travaux effectués avec l'apport du Diocèse, et malgré les multiples efforts des chrétiens ayant pris le relais après, les bâtiments demeurent inachevés faute de financement. Et les prêtres qui y sont affectés ne disposent pas encore de logement adéquat pour leur stabilité. Par exemple: Pas d'eau sur place, pas de sanitaires, pas de plafond, pas de terrassement, pas de circuit et d’installation électrique, pas de salle paroissiale, pas de clocher, et une église délabrée qui demande à être restaurée, etc. Certes, pour les Catholique l'église est un lieu de culte mais pour tous, elle est aussi le symbole de notre histoire, de notre civilisation et de nos valeurs.

Contreparties

C’est pourquoi, en cette année jubilaire (1987-2017), nous voulons marquer un pas décisif dans la reconstruction de notre paroisse. Chaque chrétien et ressortissant de Mbandza-Ndounga est invité à y participer à hauteur de 5.000 Fr FCA. Cependant, notre aide à tous est précieuse. Merci de vous inscrire dans l'histoire de cette Paroisse et de ces bâtiments en envoyant votre contribution en nature ou en espèce à la paroisse (Par exemple: une Tonne de ciment, un camion de sable, un camion de gravier, etc. NB: Exiger un réçu marqué du montant ou du don nature.

Demander une messe en cette année jubilaire

Demander (offrir) une messe en cette année jubilaire à la Paroisse Saint Matthieu de MBandza Ndounga, c'est entrer dans la prière de Jésus et de l'Eglise, c'est confier à Dieu les intentions qui nous sont chères.

⦁ Pour quoi demander une messe?
Pour dire merci, pour rendre grâce à Dieu pour un évenement heureux dans votre vie ou celle des autres, pour un anniversaire, pour des noces d'or ou d'argent, pour une réconciliation, ou une grâce obtenue. Mais aussi pour des intentions qui vous viennent à coeur: la paix dans le monde, un parent malade, un ami en difficulté, les vocations, ...

⦁ Pour qui demander une messe?
Pour vos proches et pour vos defunts, car c'est un acte de foi, et d'espérance en la bonté de Dieu.

⦁ Combien ça coûte une demande de messe?
La messe n'as pas de prix. Mais dès l'origine de l'Eglise, les fidèles ont voulus montrer leur participation à l'Eucharistie, soit par des offrandes en nature, soit par des offrandes en espèces.

Actuellement dans notre Paroisse:
- une offrande pour une messe (2.500 Fr CFA)
- une offrande pour une neuvaine (25.000 Fr CFA)

NB: La messe n'a pas de prix, chacun donne selon ses possibilités. Pour le faire, il suffit de s'adresser aux prêtres de la Paroisse, en allant sur place, par télephone ou par mails. leurs contacts au début du livret.

Voir les commentaires

Les curés de Mbandza-Ndounga au fil des années

par Abbé Wenceslas daleb mpassy

Les curés dans l'histoire de la Paroisse St Matthieu
Les curés dans l'histoire de la Paroisse St Matthieu
Les curés dans l'histoire de la Paroisse St Matthieu
Les curés dans l'histoire de la Paroisse St Matthieu
Les curés dans l'histoire de la Paroisse St Matthieu
Les curés dans l'histoire de la Paroisse St Matthieu
Les curés dans l'histoire de la Paroisse St Matthieu

Les curés dans l'histoire de la Paroisse St Matthieu

La paroisse Saint-Mathieu, de Mbanza Ndounga est confiée en janvier 1988 à M. l'abbé Pierre Le Borgne, prêtre fidei donum, secondé par M. l'abbé Daniel Kouatouka.


Le premier curé fut donc Mr l'abbé Pierre le Borne. Après lui, plusieurs curés s'y sont succedés, parmi lesquels on peut citer l'abbé Félix Maboundou, le père Jean Missongo, l'abbé Victor Miaka-Nzaba, l'abbé Bertin Foueti, l'abbé Guy Roland Mouyamba, l'abbé Salomon Mambou, Dalev Venceslas MPASSY, ...

Par ordre, du plus récent au plus anciens:
Abbé Daleb Venceslas MPASSY, 2016- ...
Abbé Salomon Clausel MAMBOU, 2014-2016
Abbé Guy Roland MOUYAMBA, 2011-2013
Abbé Bertin FOUETI, 2009-2010
Abbé Victor MIAKA-NZABA, 2004-2008
Père Jean MISSONGO, 2002-2004
Abbé Félix MABOUNDOU, 1997-1998
Abbé Pierre Leborgne, 1988-1996

Voir les commentaires

L’abbé Pierre Leborgne, fondateur de la Paroisse de Mbandza-Ndounga, et véritable apôtre en terre congolaise

par Abbé Wenceslas daleb mpassy

Plaque indiquant la Paroisse sur l'avenue
Plaque indiquant la Paroisse sur l'avenue

Au moment où nous nous préparons à célébrer le 30ème anniversaire de la Paroisse Saint Matthieu de Mbandza-Ndounga, nous ne pouvons ne pas nous tourner vers son fondateur: L’abbé Pierre Leborgne, qui est arrivé au Congo dans les années 1950-1960, après l’encyclique du Pape Pie XII intitulée «Fidei donum» (Le don de la foi). Cette encyclique demandait aux évêques des vieilles Eglises de faire un don de la foi aux jeunes Eglises, en envoyant pour quelques années, quelques uns de leurs prêtres. Mgr Bernard reçut alors l’abbé Leborgne qui était originaire de sa région aussi, la Normandie. L’abbé Leborgne arriva au Grand séminaire Libermann du Djoué, comme professeur de philosophie, de droit canon et de musique. Cette dernière spécialité est à signaler, parce qu’il avait doté le séminaire de beaucoup de livres de musique, qu’on peut trouver rangés encore au Grand séminaire de théologie cardinal Emile Biayenda.


Au sortir de Vatican II, il sut faire saisir ce moment à tous les musiciens congolais, pour aller de l’avant. En contact avec le chanoine Khun, de son diocèse d’origine, il fit faire harmoniser à quatre voix mixtes, les premiers chants en langue lâdi que sont: «Kembeleno Nzâmbi» (Ps.97) de Mgr Batantu et «Hê nitua Yêzu ka kivueza yo ko». Ces harmonisations, pourrait-on dire, ont été le berceau du foisonnement des chorales dans notre Eglise et l’abbé Denis Ngambanou a continué ce travail.


L’abbé Leborgne musicien, tous ses paroissiens le lui ont reconnu et il n’aimait pas que la chorale ou la schola chante n’importe comment et n’importe quoi. C’est lui qui demanda à l’abbé Denis Ngambanou de mettre sur musique la conclusion de l’embolisme.


Au séminaire, voyant le manque d’un personnel qualifié, il proposa à Mgr Bernard de pouvoir faire venir des religieuses de chez lui. A la suite de ses propositions, le séminaire vit les premières religieuses à son service. Il s’agissait des religieuses de Coutances, une congrégation diocésaine, devenue aujourd’hui: Les religieuses du Sacré-Cœur.


Après le séminaire, Monsieur l’abbé Leborgne se consacra au travail en paroisse. Il vécut à Ngangouoni comme curé et fit construire l’église dans laquelle il fit mettre des scènes bibliques, de la main de l’abbé Godec, un autre prêtre fidei donum, qui avait été professeur à Chaminade et à Saint-Jean, après la nationalisation des écoles. C’est bien regrettable que ces scènes n’existent plus. Son travail de pasteur à Ngangouoni a été remarquable et son seul regret, c’est de n’avoir pas pu trouver un grand terrain du côté de Matuta (Quartier Diâta). Il partit de Ngangouoni, après y avoir mis toutes les structures nécessaires que trouveront les successeurs comme l’abbé Antoine Maloumby, et les Salésiens.


Il quitta Ngangouni à la veille de la célébration du centenaire de l’évangélisation du Congo, pour aller à Mindouli, rejoindre l’abbé Jubault, un autre prêtre fidei donum et ancien professeur à Mbamou. Mais, il n’y tiendra pas longtemps et préféra aller à Kibouende. C’est là encore que j’ai pu parler avec lui de l’avenir de notre Eglise. Tous ceux qui l’ont connu savent bien qu’il avait de l’estime pour notre Eglise, mais il n’hésitait pas à critiquer ce qui pouvait l’être et qui n’était pas à son goût. De Kibouende, il partit pour sa dernière paroisse au Congo, Saint-Matthieu de Mbânza-Ndounga.


Il faut signaler qu’il se sentait partout à l’aise. Il était avec les gens là où ils sont et on pouvait le voir prendre son verre de bière Primus dans un bar dancing ou manger simplement avec les gens.


Rentré chez lui, il ne cessa d’être proche des Eglises de Brazzaville et de Kinkala. Il n’a pas hésité, quelques fois, à être partie prenante pour la réalisation de certains livres liturgiques en langue lâdi.

Par Père Daleb MPASSY (sur les notes de l'abbé Jacques Bouekassa)

Voir les commentaires

Service Pastoral en la Paroisse Saint Matthieu de Mbandza-Ndounga

par Abbé Wenceslas daleb mpassy

Les Chrétiens devant l'église de Mbandza-Ndounga
Les Chrétiens devant l'église de Mbandza-Ndounga

Equipe Presbytérale

Curé: Abbé Daleb Venceslas Mpassy
Ordonné prêtre le 4 juillet 2010 à Kinkala par son Exc. Mgr Louis Portella Mbuyu, il a d’abord exercé à Kibouendé, pendant 3 ans, comme Vicaire. Ensuite, Il a assumé la charge de Secrétaire de l'évêque et chancelier du Diocèse.
Contact : (00242) 06 670 34 61 / 05 322 43 79 mail: daleb_mpassi2@yahoo.fr



Vicaire: Abbé Reise Paraclet MOUTSILA
Ordonné prêtre le 28 juin 2015 à Kinkala, par son Exc. Mgr Louis Portella Mbuyu. Il a fait son stage diaconal à Mindouli.
Contact : (00242) 06 665 58 70 / 05 725 89 14

Séminariste Stagiaire: Duprel NKOUNKOU
Contact : (00242)

Communauté des Frères de Massamba-Mbiki (Foyer Coeur Immaculé de Marie)
⦁ Frère Sébastien NFILA Contact : (00242) 05 562 86 16 / 06 858 77 54
⦁ Frère Edouard LOUBELO Contact : (00242) 05 506 27 63


La Fraternité Coeur Immaculée de Marie est un mouvement d'apostolat laïc fondée en 1991 par un groupe de chrétiens de la communauté St Bernard de Luomo, sous le suivi du frère Sébastien qui cheminait à l'époque au sein de la Thébaïde, avec le Père Christian de la Bretesche. Aujourd'jui cette Fraternité est bien intégrée à la Paroisse, et est animée par les Frères Sébastien FILA et Edouard LOUBELO. Elle oeuvre dans l'agro-pastoral et s'est fixée comme objectif d'assister les orphélins et les plus démunis en leur apportant un soutien multiforme.

Siège de la Fraternité: Marie SANTSA
Vilage Massamba-Mbiki (Luomo)/ Autres contacts: Bergère (05 570 84 47)/ Intendante (06 945 84 83)
Paroisse St Matthieu de Mbandza-Ndounga


Bureau du Conseil pastoral paroissial (CPP)

Président : Curé
Modérateur : Mr Jacques BABAKILA (KITOMBO) Contact : (00242) 06 430 12 49
Secrétaire Général: BAVOUEZA Paterne
Secrétaire Général Adjoint :
Conseil pour les Affaires Economiques
Président : Curé
Gestionnaire : Mr Aloïse DIATA / Frère Sébastien NFILA
Autres membres du bureau :
Conseillers : Jean BILOMBO (055332398)/ SAMBA Thérèse/ NKOUSSOU Yvonne
Travaux :

Communautés chrétiennes des villages (Bintouari) : 18

⦁ Mbanza-Ndounga
Responsable : MIALEBAMA J. Chrysostome
Contact : 069597894/ 055564676
Catéchistes : Kimbembe Rachelle /
Contact : 066084551
⦁ Moutampa
Responsable : MILEMBOLO Joséphine
Contact : 068363739
Catéchistes : NZimbou Jeanne / Kouama Séraphin
Contact : 066051666 /
⦁ Massamba-Mbiki
Responsable : VINDZINA J. Barthelemy
Contact : 064036154
Catéchistes : Mingi Antoine D/ Milandou Philomène
Contact : 069471218 /
⦁ Louomo
Responsable : MAKOUNDOU Sébastien
Contact :
Catéchistes : MALONGA Paul
Contact : 053229111
⦁ Louyakou
Responsable :
Contact :
Catéchistes :
Contact :
⦁ Kimbanda (Nkouka Yibouka)
Responsable :
Contact :
Catéchistes :
Contact :
⦁ Loukoko
Responsable :
Contact :
Catéchistes :
Contact :
⦁ Mayaloula
Responsable :
Contact :
Catéchistes :
Contact :
⦁ Nkankata (Croix koma)
Responsable :
Contact :
Catéchistes :
Contact :
⦁ Nganga Kobo
Responsable :
Contact :
Catéchistes :
Contact :
⦁ Mahouta
Responsable :
Contact :
Catéchistes : SITA
Contact :
⦁ Mbonza II
Responsable :
Contact :
Catéchistes :
Contact :
⦁ Kimpanzou I
Responsable : BITEMO Daniel
Contact : 055936365
Catéchistes : KANGOU Clément
Contact : 066172821
⦁ Matsoula
Responsable : MOUDZENDZE Henriette
Contact : 069485108
Catéchistes : BAZEBIMIO Alain
Contact : 053253668
⦁ Mpelo
Responsable :
Contact :
Catéchistes :
Contact :
⦁ Diba
Responsable : VOUMBOUKOULOU Joseph
Contact :
Catéchistes : DIAFOUKA Daniel
Contact :
⦁ Mandzakala
Responsable :
Contact :
Catéchistes :
Contact :
⦁ Mbanza Ngoma
Responsable :
Contact :
Catéchistes :
Contact :

Voir les commentaires

Accueil du Père Daleb MPASSY en la Paroisse Frédéric Ozanam Beauvais Sud (France)

par Abbé Wenceslas daleb mpassy

Pendant la Messe d'accueil du P.Daleb
Pendant la Messe d'accueil du P.Daleb

Ce matin nous avons accueilli le Père Daleb MPASSY du Congo-Brazzaville (Diocèse de Kinkala)qui remplacera les Pères Florent et Pierre jusqu'au 31 août. Merci, Père Daleb, soyez le bienvenu dans notre paroisse.
Bonnes vacances au Père Florent et au Père Pierre.

La paroisse Frédéric Ozanam comprend quatre Communautés chrétiennes : l'église St.Jean-Baptiste, située sur le Plateau St. Jean à Beauvais ; l'église St. Jacques de Voisinlieu à Beauvais ; l'église Notre Dame de l'Annonciation à Allonne et l'église St. Lucien à Warluis.

Site web: http://paroisse-beauvais-sud.kadiro.com

Voir les commentaires

Historique de la Communauté de la Thébaïde à Louomo

par Abbé Wenceslas daleb mpassy

La maison des frères dans l'enceinte du Cloître
La maison des frères dans l'enceinte du Cloître

« Il serait vain de se détourner du passé pour ne penser qu'à l'avenir. C'est une illusion dangereuse de croire qu'il y ait même là une possibilité. L'opposition entre le passé et l'avenir est absurde. L'avenir ne nous apporte rien ; c'est nous qui, pour le construire, devons tout lui donner, lui donner notre vie elle-même. Mais pour donner il faut posséder, et nous ne possédons d'autre vie, d'autre sève, que les trésors hérités du passé et digérés, assimilés, recréés par nous. De tous les besoins de l'âme humaine, il n'y en a pas de plus vital que le passé. »

Simone Weil (1909-1943)

1989 - Le Cloître Saint-Pacôme de la Communauté de la Thébaïde ( Manzomo )

En 1989, quatre jeunes congolais expriment au P. Christian de la Bretes-
che leur désir de retour à la terre, en communauté religieuse. Ils veulent con-
sacrer leur vie à Dieu, pour le renouveau des campagnes. Ils s'installent, sur
un terrain qui leur est donné, au village de Manzomo, près de la chapelle
de Luomo ( construite par le P. Gérard Soudant ), sur la paroisse de Mbanza-
Ndunga ( diocèse de Kinkala ).

Vivre en pleine campagne, travailler de leurs mains, contribuer à la nais-
sance d'une nouvelle agriculture paysanne, tels sont leurs objectifs. Avec l'aide
du P. de la Bretesche, ils se donnent une règle de vie de type monastique :
prière, travail, vie de communauté, accueil, service du village. Ils se placent
sous le patronage de saint Pacôme et des saints de la Thébaïde, fondateurs,
au IV e siècle de la vie monastique. En 1995, ils sont une quinzaine de jeu-
nes gens, de 18 à 35 ans. Dans leur centre rural, ils se livrent à diverses acti-
vités : élevage, maraîchage, arboriculture, apiculture, boulangerie, huilerie,
menuiserie et autour d'eux, encouragés par leur exemple, certains jeunes déci-
dent de rester au village et d'autres d'y revenir.

Mais les guerres civiles qu'a connu le pays ont obligé les frères de s'installer à Pointe-Noire, du côté de la rivière rouge, laissant ainsi le site de Luomo en ruine.

Par Père Daleb MPASSY

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>